Lauzon Préoccupé de la direction sur la législation sur l’euthanasie et le suicide assisté

mars 1, 2016

CORNWALL – Le député local Guy Lauzon (Stormont-Dundas-Glengarry Sud) a soulevé des préoccupations concernant des garanties après le Comité spécial sur l’aide médicale à mourir a publié son rapport et des recommandations la semaine dernière.

Les faits en bref

• La décision rendue par la Cour suprême l’année dernière a obligé le gouvernement à revoir l’interdiction de longue date de l’euthanasie et du suicide assisté au Canada.
• Le Parti conservateur continu à exiger que toute mesure législative présentée par le gouvernement libéral comprenne des garanties rigoureuses pour protéger les populations vulnérables, et pour protéger le droit de conscience des travailleurs et des établissements du secteur de la santé.
• Des députés du Parti conservateur ont soumis un rapport dissident soulignant de nombreux points que le Comité n’a pas pris en compte.

Citations

« Je suis très préoccupé avec les faibles limites et garanties qui sont recommandées dans le rapport du Comité. Même si la Cour suprême a statué que la législation doit être promulguée, le rapport va trop loin en fournissant une structure trop ouverte sur cette question sensible. Je vais encourager tous les membres de protéger le caractère sacré de la vie et protéger les personnes vulnérables comme les enfants ainsi que les personnes aux prises avec la maladie mentale. »
– Guy Lauzon, député de Stormont Dundas- Glengarry Sud

« Nous nous attendons à ce que le gouvernement libéral suive l’exemple du Parti conservateur et permettrons à tous les députés de procéder à un examen exhaustif et d’avoir un débat approfondi quand le gouvernement présentera la mesure législative.»
– Guy Lauzon, député de Stormont Dundas- Glengarry Sud